« STONED IN HABANA »
March 03/25/2016


Exposition de photographies de Bertrand Fèvre 

Cinq jours après la visite de Barak Obama à la Havane, les Rolling Stones offrent un concert gratuit dans la capitale de Cuba, sur un terrain de « beisbol ». Un évènement majeur à Cuba où toute musique « impérialiste » était proscrite depuis le Triomphe de la Révolution Cubaine en 1959. Les Beatles, Miles Davis ou les Doors y restaient encore proscrits sur l'île. Il est dit que 1 200 000 personnes étaient présentes. Des milliers de rockers sortirent alors des caves de tout Cuba, en total contre-courant de la salsa ou du « son cubano », avec des looks hippies des sixties aux punks des eighties, venus célébrer cette folle nuit de pleine lune aux pieds du groupe le plus légendaire, sulfureux et fondateur de l'histoire du Rock&Roll. Une soirée d'ivresse que j'ai eu l'inoubliable bonheur de « couvrir » avec mon appareil argentique chargé en film noir et blanc, monté d'une courte focale. Une approche atypique révélant à cette débauche d'effets visuels et de scénographie phénoménale un onirisme hors du temps et un regard intemporel sur ce concert mythique. 

Les Stones offrirent en laissant derrière eux tout leur dispositif scénique en cadeau au profit des  révolutionnaires cubains. 

Bertrand Fèvre